Les écrans de protection contre les embruns « sprayhood «

Depuis la seconde guerre mondiale et le problème des naufragés mourant d’œdème pulmonaire dut au fioul flottant sur l’eau, on sait que la majorité des noyades en haute mer ont lieu en surface et ne sont pas dues à l’hypothermie mais à un épuisement du naufragé.

C’est la Royal Navy, en se préparant à son intervention aux Malouines dans les années 1982, qui équipe les gilets de sauvetage de « sprayhood «. Ce sera la série des gilets polyvalents MK de Dunlop-Beaufort devenue RFD.

sprayhood sur gilet 275N elithood CREWSAVER

L’écran de protection est devenu réglementaire par la norme européenne EN 994 puits la NF EN ISO 12402-8 Équipements individuels de flottabilité – Partie 8 : accessoires

sprayhood brassière de sauvetage SOLAS

L’écran de protection placé devant les voies respiratoires de l’utilisateur réduit les projections d’eau dues aux vagues et au vent.

Il favorise la survie de l’utilisateur dans une eau très agitée ou polluée, en augmentant sa visibilité ainsi que la protection thermique de la tête.

L’écran de protection existe en plusieurs versions pour les gilets gonflables de types 150N comme 275N.

il existe sur certaine brassières SOLAS en Angleterre par exemple

Il est de la même couleur que la chambre du gilet car une foi en place, il le recouvre en parti voir totalement pour certain modèle.

C’est pour cela qu’il est équipé de bandes réfléchissantes d’une visière et permet de respirer sans problème.

Certain se présentent sous la forme d’une pochette fixée au gilet de sauvetage.

Mais les plus évolués sont pliés dans le col du gilet gonflable.

spraycapinfo1

Print Friendly, PDF & Email
Translate »