ISO 12402-10:2006 – Guide pour la gestion des risques de noyade 

extrait de la norme ISO 12402-10:2006 – Guide pour la gestion des risques de noyade 

6.1   Généralités

Le présent guide a pour but d’assister les décideurs concernant les meilleures actions à entreprendre pour  réduire l’exposition au risque de noyade, et les conséquences d’une entrée d’eau indésirable.

En outre, il a  également  pour  but  l’utilisation  optimale  des  équipements  de  protection  individuels  et  des  EIF  comme mesures de gestion des risques.

6.2  Description de l’opération et de l’environnement

6.2.1    Définir  l’activité/l’opération  et  établir  un  objectif  pour  l’organisation  et  pour  les  individus,  la  responsabilité morale et juridique civile pour les individus et pour l’organisation. Déterminer le processus  opérationnel et stratégique de prise de décision.

6.2.2     Définir la zone géographique d’opération.

Décrire les conditions météorologiques dominantes en portant toute l’attention nécessaire au vent, aux vagues et à la température de l’air et de l’eau.

Identifier les  ressources de sauvetage et récupération (SAR) et le temps d’exposition estimé avant le sauvetage.

Énumérer toutes les autres ressources de sauvetage et estimer une durée d’exposition pessimiste.

6.2.3     Définir le niveau approprié d’entraînement, la forme physique et l’âge du personnel exposé.

Définir les  critères pour décider de l’arrêt des activités.

6.3  Identification des zones à risque et définition des niveaux de sécurité

6.3.1  Définir les zones et les actions qui entraînent le risque d’immersion incontrôlée.

6.3.2    Définir  toutes  les  situations  d’immersion  potentielles  en  prenant  en  compte  les  pires  situations d’exposition  intentionnelle  à  l’environnement,  une  évaluation  pessimiste  du  temps  de  sauvetage  et récupération et les services après le sauvetage.

6.3.3  Définir le nombre cible d’expositions, les temps d’exposition, et les pertes acceptables.

6.4  Guide pour l’identification des mesures de gestion des risques

6.4.1   Généralités

La philosophie de la gestion des risques repose sur trois principes: la réduction de la fréquence, la réduction de la conséquence, et le suivi systématique de l’efficacité.

⎯ Identifier les mesures disponibles pour prévenir les risques identifiés d’immersion incontrôlée.

⎯  Identifier les mesures disponibles pour réduire les conséquences identifiées d’immersion incontrôlée.

⎯  Décrire le système appliqué pour la gestion et le contrôle du niveau de sécurité.

6.4.2 Mesures visant à réduire la fréquence 

6.4.2.1 Vigilance sur la sécurité et connaissance des risques.

6.4.2.2 Arrêt d’activités sous certaines conditions.

6.4.2.3  Barrières physiques.

6.4.2.4  Sécurisation du personnel avec des sauvegardes/lignes de vie et des harnais.

6.4.2.5  Analyse d’un travail sûr.

6.4.3  Mesures visant à réduire la conséquence

6.4.3.1 Entraînement aux situations d’urgence.

6.4.3.2 Protection contre la noyade.

6.4.3.3 Protection contre le choc thermique dû au froid.

6.4.3.4 Protection contre l’impossibilité de nager.

6.4.3.5  Protection contre l’hypothermie.

6.4.3.6  Protection contre l’impact.

6.4.3.7  Minimisation de l’exposition et du temps de sauvetage.

6.4.3.8 Efficacité du sauvetage.

6.4.3.9 Services après le sauvetage.

6.4.4  Système de gestion du niveau de sécurité 

6.4.4.1  Système de comptes rendus.

6.4.4.2  Traitement des données.

6.4.4.3   Crédibilité.

6.4.4.4        Autorité.

6.5  Conseils sur le sélection d’un système de mesures de gestion des risques 

6.5.1   Généralités 

Après que des mesures appropriées de réduction de fréquence ont été appliquées au processus, il convient de  décrire  et  de  quantifier  le  risque  restant  d’exposition.  Il  convient  d’optimiser  alors  les  mesures  correspondantes de réduction des conséquences.

6.5.2   Entraînement 

L’entraînement au niveau de sécurité et  les procédures d’exercices doivent être décrites pour tous  les individus  impliqués  dans  les  risques  de  noyade.  Il  convient  qu’un  entraînement  approprié  inclue  la connaissance des réactions humaines à l’immersion dans l’eau, particulièrement l’eau froide.

De même que pour les procédures de survie et de sauvetage, il convient que l’entraînement soit considéré comme un processus de vigilance et de motivation accrues.

6.5.3  Équipements de protection individuels 

Sélection des équipements de protection individuels tels que les EIF ou les combinaisons d’immersion.

6.5.4   Services de sauvetage 

Il convient de décrire les services de recherche et sauvetage (SAR, de l’anglais «search and rescue») et les  services après sauvetage.

Il convient d’établir le temps de sauvetage.

Il convient également de quantifier et  de comparer avec le niveau de sécurité choisi le risque de noyade subsistant.

6.6  Conseils de sélection des équipements de protection individuels 

L’objectif  principal  de  la  présente  partie  de  l’ISO 12402  est  de  fournir  un  guide  pour  la  sélection  de  l’équipement  de  protection  individuel  le  plus  efficace.

La  présente  partie  de  l’ISO 12402  contient  des informations destinées  à  guider  les usagers  vers la meilleure  décision.

Un  organigramme résumant ce processus de décision est donné à la Figure 4.

 

Figure 4 — Version condensée de la prise de décision
Print Friendly, PDF & Email