Sécurité en mer : Wavefinder

COMMUNIQUÉ DU 26 juil 06

Destiné à toutes les catégories de navires, le système électronique autonome de localisation et récupération d’homme à la mer Wavefinder a reçu, le 4 juillet dernier, l’homologation DAHMAS.

Simple à utiliser, précis, fiable et efficace, Wavefinder est aujourd’hui le seul système Man-Over-Board conforme à cette norme édictée par les Affaires Maritimes.

Conçu pour rendre les équipages autonomes dans la recherche et la récupération d’homme à la mer, Wavefinder ne nécessite ni formation, ni licence préalable. En cas de chute, l’émetteur installé dans un gilet automatique émet un signal haute fréquence (869,5 MHZ) immédiatement relayé par une antenne fixée à bord. Cet émetteur peut aussi être porté à la ceinture et sera alors déclenché manuellement. Une alarme sonore retentit et alerte l’équipage. L’antenne est connectée à un écran de contrôle où l’on visualise en temps réel la direction et la distance du naufragé par rapport au bateau. Quelles que soient les conditions météo, la visibilité ou la vitesse du navire, Wavefinder garantit la localisation de l’homme à la mer dans un rayon de plusieurs milles nautiques. Déjà adopté par de célèbres navigateurs de course au large convaincus de sa fiabilité et de son efficacité, Wavefinder convient aussi aux bateaux de plaisance, de pêche ou de sauvetage.

Wavefinder

Conçu pour rendre les équipages autonomes dans la recherche et la récupération d’homme à la mer, Wavefinder ne nécessite ni formation, ni licence préalable. En cas de chute, l’émetteur installé dans un gilet automatique émet un signal haute fréquence (869,5 MHZ) immédiatement relayé par une antenne fixée à bord. Cet émetteur peut aussi être porté à la ceinture et sera alors déclenché manuellement. Une alarme sonore retentit et alerte l’équipage. L’antenne est connectée à un écran de contrôle où l’on visualise en temps réel la direction et la distance du naufragé par rapport au bateau. Quelles que soient les conditions météo, la visibilité ou la vitesse du navire, Wavefinder garantit la localisation de l’homme à la mer dans un rayon de plusieurs milles nautiques. Déjà adopté par de célèbres navigateurs de course au large convaincus de sa fiabilité et de son efficacité, Wavefinder convient aussi aux bateaux de plaisance, de pêche ou de sauvetage.

L’homologation DAHMAS : un gage d’efficacité incontestable

Entrée en vigueur le 1er janvier 2006, la directive DAHMAS est applicable à tout navire de pêche battant pavillon français. Si elle ne rend pas obligatoire l’installation d’un système de localisation et de récupération d’homme à la mer, elle définit et soumet à autorisation l’installation d’un tel équipement. Parmi les caractéristiques demandées, il faut, entre autres, que le système émette à une fréquence autre que le 121.5 MHz. Les émetteurs se doivent d’être, bien entendu, étanches et suffisamment résistants pour fonctionner malgré l’impact provoqué par une chute de 20 mètres dans l’eau. Wavefinder a passé avec succès l’ensemble des tests réalisés sous le contrôle du Bureau Veritas qui est en charge de vérifier la conformité des systèmes candidats à l’homologation. Doté de la fonction de recherche de l’homme à la mer, ce système va même plus loin que les exigences minimales requises par cette nouvelle réglementation. Wavefinder devient, ainsi, le premier système d’homme à la mer homologué Marine Marchande Française.

Un atout sécurité indéniable

En effet, si Wavefinder ne remplace pas le travail remarquable effectué par l’ensemble des secours maritimes, il permet une autonomie et par conséquent un gain de temps, que l’on sait, ô combien, vital pour la survie des naufragés. Convaincu par le système, suite à un essai concluant sur une vedette en avril dernier, l’Amiral Lagane, Président de la SNSM a d’ailleurs lancé une opération de tests longue durée. Neuf vedettes SNSM sur trois rivages différents (Atlantique, Méditerranée et Manche) sont équipées de Wavefinder. En cas de résultats positifs, il envisage d’étendre la mise en place du système à l’ensemble de ces bateaux, offrant, ainsi, une protection supplémentaire aux bénévoles qui luttent chaque jour pour la sécurité des gens de mer. Cela offrirait, en sus, pour les plaisanciers ou professionnels de la mer équipés d’une balise Wavefinder, une véritable garantie d’être repérés et secourus plus rapidement.

 

Print Friendly, PDF & Email