Prévenir et maîtriser le risque légionelle.

La légionellose est une infection provoquée par la légionelle, une bactérie vivant dans l’eau douce qui doit son nom à l’épidémie survenue lors d’un congrès de légionnaires aux États-Unis en 1976. Les principales sources de légionelles sont les réseaux d’eau chaude sanitaire (douches, bains à remous, spas…) et les systèmes de refroidissement par voie humide (tours aéroréfrigérantes).

Références réglementaires : Arrêté du 1er février 2010.

Public concerné
Personnel susceptible d’effectuer des interventions ou des opérations de maintenance sur des installations techniques ou des bâtiments présentant un risque légionelle.

Objectif:

  •  Connaître les risques liés à la légionellose ;
  • Connaître la réglementation ;
  • Connaître les moyens de prévention et vérification ;
  • Gérer le suivi du carnet sanitaire.

Durée: 7 heures.

Programme:

Légionelles et santé humaine

  • La bactérie
  • La contamination
  • Les réservoirs de germes

La réglementation en vigueur

  • Les nouvelles obligations : l’arrêté du 1er février 2010
  • Instruction DGS/EA4 n° 2013-34 du 30 janvier 2013
  • Les établissements concernés
  • Les responsabilités et les sanctions

Les tours aéroréfrigérées

  • Définition
  • Les différents types de tours
  • Conditions de contamination et de prolifération

Les réseaux d’eau chaude sanitaire

  • Les différents types de réseaux
  • Les équipements
  • Points à risques

Les  établissements thermaux et Spas

  • Les équipements
  • Points à risques

La prévention : les moyens de surveillance et les contrôles

  • Identification des dangers, des anomalies et points critiques
  • Evaluer le risque de développement des légionelles
  • Protections individuelles
  • Analyses et contrôles

Méthodes et techniques de traitement

  • Le carnet sanitaire
  • Plan de maintenance sanitaire des installations
  • Procédures de surveillance
  • Fiches de suivi des actions de maintenance
Print Friendly, PDF & Email
Translate »