Les dispositifs lumineux des équipements individuels de flottabilité.

Division 240 sur le matériel d’armement et de sécurité.

Le matériel d’armement et de sécurité basique d’un navire de plaisance comprend au minimum les éléments suivants :

2. Un dispositif lumineux. Celui-ci peut-être :

– collectif. Il est alors constitué d’une lampe torche étanche ayant une autonomie d’au moins 6 heures ;

– ou individuel en ce cas :

  •  il doit être étanche et avoir une autonomie d’au moins 6 heures ;

  •  il doit être soit porté soit fixé à l’équipement individuel de flottabilité mis à la disposition de la personne embarquée ;

  •  il peut être de type lampe flash, lampe torche ou cyalume.

L.E.D et BOBECHE sont des lampes individuelles qui se fixent sur le gilet de sauvetage, ou sur le toit du radeau .

Elles ont une puissance de 0,75 Cand pour une autonomie de 8H. Durée de péremption de 5 ans.

Il en existe deux sortes :

Automatique à pile à eau de mer qui se déclenche lorsque l’eau pénètre dans la pile.

A pile au lithium automatique ou manuelle avec un interrupteur et un tests peuvent être utilisées plusieurs fois.

Les dispositifs lumineux pour gilets de sauvetage sont conçues pour s’adapter à tous les types de gilets de sauvetage. Avec l’aide de  clips de gilet de sauvetage spécialement conçus, les lumières peuvent s’adapter à n’importe quel gilet de sauvetage dont vous avez besoin équipé d’une lumière. Les clips comprennent un clip encastré, un clip de ceinture et un clip de tube de gonflage.

       

 

Print Friendly, PDF & Email