Croisières : La CLIA et ECC adoptent 3 nouvelles mesures de sécurité sur les gilets, les objets lourds et la synchronisation des procédures

CLIA

Jeudi 15 novembre 2012, L’Association Internationale des Compagnies de Croisière (CLIA) et le Conseil européen de la croisière (ECC) ont annoncé l’adoption de 3 nouvelles mesures de sécurité.

Elles concernent le rangement des gilets de sauvetage à bord des paquebots construits récemment, l’arrimage des objets lourds sur les navires et la synchronisation des procédures opérationnelles sur le pont au sein des flottes existantes.

La 1e mesure implique qu’un nombre de gilets de sauvetage, au moins conforme aux réglementations internationales et à celle de l’État du pavillon, soit entreposé près des postes de rassemblement et des points d’embarquement des chaloupes.

Le but est de permettre à l’équipage d’accéder rapidement aux gilets pour les distribuer aux passagers en cas d’urgence.

La seconde mesure prévoit que les compagnies membres de la CLIA et d’ECC adoptent des procédures pour l’arrimage des objets lourds lorsqu’ils sont inutilisés ou temporairement par gros temps.

Le but est d’éviter que les croisièristes soient blessés par ces objets. Pour cela, les opérateurs membres des organisations doivent inspecter l’ensemble de leur flotte pour s’assurer qu’ils sont correctement arrimés.

La 3e mesure vise, elle, à garantir la cohérence des procédures opérationnelles d’un bateau à l’autre et d’une compagnie à l’autre. En effet, les membres d’équipage tournent souvent entre les différents navires et compagnies. Par conséquent, cette mesure devrait permettre d’améliorer la communication.

Print Friendly, PDF & Email
Translate »