Croisière : davantage de gilets de sauvetage prévus

Les passagers qui embarqueront à bord de croisières trouveront prochainement, en cas d’accident, encore plus de gilets de sauvetage à leur disposition.

Le Conseil européen de la croisière (ECC) et l’Association internationale des compagnies de croisières (CLIA) ont dévoilé, mardi 24 avril, trois mesures destinées à renforcer la sécurité à bord des paquebots. Ces mesures interviennent trois mois après le naufrage du Costa Concordia, aux larges des côtes italiennes.

Désormais, à bord des navires battant pavillon européen notamment, les passagers des croisières seront assurés de trouver plus de gilets de sauvetage qu’auparavant mais surtout, le nombre de ces gilets sera « largement supérieur » au nombre de voyageurs effectivement embarqués.

Les deux autres mesures retenues concernent l’équipage. Par exemple, la route empruntée par le bateau sera définie avec l’ensemble des officiers du poste de pilotage. Ainsi, aucun trajet ne pourra être effectué sans l’aval de l’intégralité de l’équipage de commandement.
Tous les membres de l’ECC et de la CLIA appliqueront ces mesures sous peu. Les deux partenaires comptent parmi leurs adhérents les plus grandes compagnies maritimes du secteur, parmi lesquelles MSC Croisières, Costa Croisières, Cunard et Royal Caribbean International.
Ces mesures interviennent après le naufrage du Costa Concordia en janvier dernier, aux larges de l’île italienne de Giglio, à bord duquel 3.000 personnes étaient embarquées. Au total, 32 personnes ont perdu la vie durant l’accident.

Print Friendly, PDF & Email
Translate »